Le magnésium, indispensable dans la nutrition

De couleur blanc-argenté, le magnésium est un métal présent dans la croûte terrestre. Plus précisément, il en est le huitième composant le plus abondant. Mais il est également présent dans les aliments et les boissons où on le classe dans la catégorie des oligo-éléments. Ce qui explique sa présence dans l’organisme, car ce dernier ne le produit pas.

Rôle du magnésium dans l’organisme

Le magnésium participe à plusieurs métabolismes dans l’organisme.
• Au niveau du cœur : il intervient dans la régulation du rythme cardiaque en intervenant dans la transmission des influx électriques. Il contribue à une baisse de la tension artérielle chez les hypertendus et prévient des troubles cardiovasculaires tels que les maladies coronariennes et les AVC. Il a une influence sur le taux de cholestérol.
• Au niveau du système nerveux : le magnésium participe à la transmission de l’influx nerveux et à la régulation de l’humeur. Il se révèle ainsi être un tranquillisant et un bon remède pour la lutte contre le stress. Il est aussi un soutien à la mémoire.
• Au niveau du foie : le magnésium lutte contre les surcharges graisseuses. Il participe également à la perte du poids. Vous peinez à y croire ? Cela est vrai pourtant. Le magnésium intervient dans le processus de transformation des graisses en énergie utilisable par les muscles.
• Au niveau des reins : le magnésium prévient les calculs rénaux par son influence sur la solubilité du calcium dans l’urine. Et aussi par la réduction de l’absorption de l’oxalate par les intestins.
• Au niveau du cycle menstruel : bonne nouvelle pour les dames ! le magnésium a la capacité d’atténuer les symptômes du syndrome prémenstruel, s’il est combiné à la vitamine B6.
• Le magnésium participe également à la formation des dents et des os. Il favorise d’ailleurs la fixation du calcium sur ces derniers.
• Le magnésium intervient également dans le processus de synthèses des protéines. Il sert de catalyseur dans diverses réactions métaboliques.
La liste pourrait s’étendre, mais étaler uniquement les bienfaits du magnésium ne vous permettra pas d’apprécier à juste titre son importance. Il serait judicieux de parler aussi des conséquences qu’engendre sa carence dans l’organisme.

magnesium

Les effets d’une insuffisance de magnésium dans l’organisme


L’apport journalier en magnésium requis pour l’organisme est de 300 mg par jour. Il double parlant des sportifs et des femmes enceintes. Les symptômes d’une carence en magnésium peuvent ne pas être évidents et se traduire par une simple fatigue ou un épuisement. Mais dans les cas les plus sévères, le manque de magnésium peut se manifester par :
• une hyperexcitabilité au niveau des nerfs et des muscles, irritabilité, faiblesse musculaire, tétanie.
• des troubles vasculaires, spasmes artériels, accélération du rythme cardiaque et infarctus dans les cas les plus graves.
• des fourmillements dans les membres, de la nausée et de l’insomnie.
• des vertiges et des crises d’angoisse.
• des troubles de la thermorégulation : sensation de grande fraicheur en pleine chaleur.
• …
L’importance d’une alimentation équilibrée et surtout pourvoyant l’organisme de sa dose journalière de magnésium est donc de mise. Assurez-vous-en.