Comment fonctionne la ceinture Slendertone ?

Arrivées sur le marché depuis maintenant quelques années, les ceintures amincissantes intéressent aujourd’hui de plus en plus de consommateurs. Mincir du ventre sans trop d’effort : en voilà une formule particulièrement attrayante pour affiner sa silhouette. La marque Slendertone propose notamment une ceinture d’affermissement très facile d’usage. Un ventre plat en seulement 4 semaines, telle est la promesse du fabricant de l’appareil. Mais comment cela est-il possible ? Découvrons le fonctionnement de ce petit bijou technologique…

Une utilisation simple

Le premier usage de la ceinture Slendertone se fait en toute facilité. L’appareil est livré avec tous les accessoires nécessaires, dont des électrodes et une télécommande. L’utilisateur dispose également d’une pochette de rangement permettant de ranger, entre autres, la télécommande lors de la séance. Une fois la boîte déballée, il suffit alors de porter la ceinture, en veillant à ce que les zones concernées soient bien enveloppées. Les électrodes sont placées préalablement selon les indications de la notice d’usage. Et après que tous les éléments soient en place, on met l’appareil en marche. La ceinture Slendertone dispose de 150 niveaux d’intensité et 10 programmes de raffermissement musculaire. Il ne reste plus alors qu’à choisir un programme. Idéalement, l’intensité doit être augmentée de manière progressive.

Le principe de fonctionnement de l’appareil

test slendertone

La ceinture Slendertone se base sur un système d’électrostimulation profonde. Les vibrations émises sont captées par les électrodes, qui les transmettent à leur tour aux nerfs liés aux muscles abdominaux. Ces derniers se retrouvent alors stimulés et raffermis automatiquement au fil des séances. Selon les experts, 20 minutes de séance avec la ceinture Slendertone équivalent à 120 abdominaux. Une utilisation régulière et intensifiée permet ainsi d’éliminer les graisses du ventre en toute efficacité. Si la technique est aujourd’hui prisée dans le secteur de la beauté, il s’agit d’une technologie déjà appliquée dans la médecine depuis plus de 50 ans. Les spécialistes y ont notamment recours dans le cadre de rééducation physique et de renforcement musculaire.

Les bons gestes d’usage

Bien que l’utilisation de la ceinture Slendertone soit simple, il est nécessaire de bien respecter les règles afin d’obtenir les meilleurs résultats. L’intensité de l’appareil doit notamment être augmentée de manière progressive afin que le corps puisse s’y adapter petit à petit. Lors du premier usage, un niveau de 90 suffit, pour atteindre le maximum de 150 vers la troisième séance. A savoir également que Slendertone propose des programmes passifs et des programmes actifs. Les premiers se pratiquent au quotidien, au repos, pour une durée de 30 minutes par séance ; tandis que les seconds accompagnent les exercices physiques comme les abdominaux, environ 3 fois par semaine. Même si l’appareil permet de mincir sans effort, il reste en effet nécessaire de faire bouger le corps régulièrement afin d’optimiser les résultats. Si toutes les conditions d’usage sont respectées, un ventre plat est obtenu dans les meilleurs délais.