Ceinture Slendertone, ça fontionne ?

Les ceintures amincissantes gagnent aujourd’hui de plus en plus en popularité dans le domaine de la beauté. Il n’y a rien de tel, en effet, que de perdre du ventre en fournissant un minimum d’effort. D’autant plus que l’efficacité proposée par les fabricants rivalise parfaitement avec celle apportée par la gym. La marque Slendertone promet notamment un ventre plat et raffermi en seulement 4 semaines d’utilisation. Mythe ou réalité ? Un test s’impose…

Une technologie d’électrostimulation

Le fonctionnement de la ceinture Slendertone est basé sur l’électrostimulation. L’appareil émet des vibrations au niveau des muscles, qui permettent alors de les stimuler comme lors des exercices abdominaux. La transmission de la stimulation se fait par des électrodes, touchant directement les nerfs liés aux muscles abdominaux et entraînant ainsi des contractions. D’après les études d’experts, l’action de la ceinture Slendertone est pratiquement similaire à celle des exercices abdominaux. 20 minutes de séance équivalent à 120 abdominaux. Une utilisation régulière permet alors – automatiquement – de raffermir les muscles et d’éliminer les graisses superflues au niveau du ventre. La technologie d’électrostimulation a été pratiquée en médecine depuis des années, pour renforcer les muscles de certains patients, entre autres. Aujourd’hui encore, des études sont portées sur le sujet afin de fournir des réponses claires aux consommateurs.

électrostimulation

Des résultats prouvés

La technologie des ceintures amincissantes compte encore bien des sceptiques. Difficile de croire à un système si facile d’usage et pourtant avec des promesses d’efficacité impressionnantes. Raison pour laquelle la marque Slendertone a réalisé des études cliniques indépendantes afin de garantir l’efficacité de ses produits. Ainsi, d’après les enquêtes réalisées par le Dr John Porcari, à l’Université du Wisconsin, 100 % des utilisateurs de la ceinture ont obtenu des abdominaux raffermis au bout de 4 semaines d’usage. La résistance abdominale a également été augmentée pour 72 % des usagers ; tandis que 49% d’entre eux ont vu leur force abdominale grandement améliorée.

Quelques règles d’usage à respecter

Si les chiffres témoignent déjà de l’efficacité de la ceinture, les meilleurs résultats ne peuvent être obtenus que sous certaines conditions. En dehors des programmes passifs, qui peuvent être suivis au quotidien, au repos, la marque Slendertone a notamment concocté des programmes actifs, à suivre en parallèle avec des exercices physiques. Ainsi, environ deux ou trois fois par semaine, l’utilisateur de la ceinture Slendertone est amené à pratiquer des exercices abdominaux et à porter l’appareil en même temps. Un mariage de mouvements et de contractions profondes qui fait automatiquement gagner en efficacité. Les séances sont à alterner par des programmes passifs, à raison de 30 minutes par jour. L’intensité de l’appareil est également augmentée de manière progressive afin d’optimiser les résultats. Pour conclure que si l’efficacité de la ceinture Slendertone est bel et bien prouvée, il existe toujours quelques règles à respecter afin de jouir des meilleurs résultats.